Grrrr... Je vais me venger !
Actualités    Animation    Emulation    Jeux-Vidéo    Séries TV    Staff   
Chercher
L'actualité de l'animation Génériques dessins animés
Dossiers Sélection Web

Planning et Tests DVD - Zone 2 Tests DVD - Autres Zones

   Robotech Vol.1
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Déclic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 6 épisodes / 85
Version sonore : Français 2.0 Stéréo
Sous-titres : aucun
Bonus :
- Croquis
- Mechas
- Fiches personnages
- Illustrations
- Bandes Annonces

La Terre est attaquée par une armée d'aliens géants. La forteresse SDF-1 s'apprête à livrer, dans les étoiles, une bataille sans précédent dans laquelle, Rick Hunter vivra la plus grande aventure de sa vie.


Présentation :
Difficile d'espérer mieux. La jaquette reprend une très belle illustration de la série tout comme la sérigraphie du DVD. L'intérieur du boitier est également décoré avec en plus un petit listing des épisodes. Pour ce qui est des menus, ils sont également plutôt réussis.
Bonus :
Ils sont essentiellement constitués d'images de la série. Les croquis et les illustrations ne sont guères satisfaisants car les images sont de trop petite taille. C'est nettement mieux du côté des fiches personnages et encore mieux pour les mechas puisqu'il y a eu un vrai travail de création d'effectué avec quelques sympathiques animations et effets spéciaux.
Image :
L'image est étonnante compte tenu de l'âge de la série. Les couleurs sont vives et en comparaison avec l'édition VHS qui était lamentable, on voit bien tous les détails. On peut néanmoins regretter un léger effet de flou et le master américain est assez abimé car on observe assez souvent des points blancs et quelques tâches. En contrepartie, la compression est bonne car par exemple, on ne voit pas apparaître de dégradés dans le ciel ou l'espace, ce qui me semble primordial pour cette série.
Intérêt :
Un avis à prendre avec réserve car il m'est difficile d'être objectif avec Robotech / Macross, étant fan depuis sa première diffusion. La série possède d'énormes qualités comme par exemple un univers d'une richesse incroyable. Pour ce qui est de la réalisation, bien sûr l'animation et le graphisme ne sont plus de première fraicheur. Malgré tout il y a un charme assez incroyable qui s'en dégage. Les scènes de combat restent à mon avis à ce jour inégalées. Quant à l'histoire de fond, elle est réellement profonde au niveau de l'évolution psychologique des personnages. Hommage donc à Robotech / Macross qui de part ses nombreuses innovations a su révolutionner le genre SF à son époque.
Son :
Tout comme l'image, le son est très satisfaisant. On a droit à une piste stéréo alors que la série date de 1985 ! Bien sûr il ne faut pas en attendre des merveilles mais il est clair et sans souffle ce qui s'avère très appréciable.
Par contre seule la version française est présente sur le DVD, sans sous titres.
Note Technique :
Une très bonne surprise, la qualité des précédents titres de l'éditeur étant franchement décevante. Au niveau de l'image et du son, on peut vraiment être satisfait. Du côté des bonus, on peut faire mieux, il manque quelques vidéos et trailers américains qui doivent forcément exister vu le succès que la série a rencontré dans ce pays. On aimerait aussi parfois le générique de début avec notre ami Bernard Minet et pas systématiquement le thème américain d'Ulpio Minucci.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster 16, Altec Lansing ATP3, PowerDVD 3.0, Windows 2000

   Robotech Vol.2
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Déclic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 6 épisodes / 85
Version sonore : Français 2.0 Stéréo
Sous-titres : aucun
Bonus :
- Croquis
- Mechas
- Fiches personnages
- Illustrations
- Bandes Annonces

Pendant le concours de beauté organisé pour remonter le moral des vaillants défenseurs du SDF-1, les forces Zentradiennes attaquent de nouveau la forteresse. Le radar et les sytèmes de communication du SDF-1 sont endommagés.


Présentation :
Comme pour le premier volume on retrouve des illustrations, évidemment différentes, sur la jaquette et la sérigraphie. Les menus sont exactement les mêmes.
Bonus :
Ils sont identiques mis à part les deux bandes annonces de l'éditeur qui ont été remplacés par deux autres titres.
Image :
Au niveau de la compression, le résultat est le même que précédemment et au niveau du master il y a parfois des variations d'un épisode à l'autre. De manière générale, le résultat reste satisfaisant.
Intérêt :
Les épisodes se suivent à une cadence infernale, la série alterne des épisodes calmes et des épisodes très rythmés.
A noter qu'on retrouve avec plaisir la chanson Robotech sur le générique de fin de deux épisodes, comme c'était déjà le cas sur les VHS. Malheureusement il est de bien mauvaise qualité sonore.
Son :
Pas de problèmes particuliers sur la stéréo. La bande son manque de grave sauf sur le générique de début mais pour l'époque, ce n'est guère étonnant.
Note Technique :
Un second volume sensiblement identique au premier ce dont on ne se plaindra certainement pas. Un petit regret au niveau des bonus, il est dommage que ce soit les mêmes quand on sait tout ce qui existe sur la série.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster 16, Altec Lansing ATP3, PowerDVD 3.0, Windows 2000

   Robotech Vol.3
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Déclic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 6 épisodes / 85
Version sonore : Français 2.0 Stéréo
Sous-titres : aucun
Bonus :
- Croquis
- Mechas
- Fiches personnages
- Illustrations
- Bandes Annonces

De retour sur Terre, le Commandant Gloval rapporte les événements de deux années de guerre contre les extra-terrestres. Il essaye de convaincre le gouvernement de la Terre-Unie de la menace que constitue les forces zentradiennes.


Présentation :
Pour ce troisième volume, on a toujours droit au même genre d'illustrations.
Bonus :
Rien de nouveau à part deux nouvelles bandes annonces, on espère que les trois prochains volumes verront apparaître de nouveaux bonus.
Image :
Elle est encore plus inégale suivant les épisodes, toujours de la faute du master qui semble décidément très fatigué.
A noter que depuis le premier volume, le taux de compression est à chaque fois un petit peu diminué, peut être pour essayer de compenser les faiblesses du master.
Intérêt :
L'histoire continue son petit bonhomme de chemin sur un rythme toujours endiablé. Avec ce volume, on arrive à la moitié de la première génération (Macross) qui compte 36 épisodes sur les 85. Un petit conseil pour ceux qui n'ont jamais vu la série : ne regardez surtout PAS le résumé de fin de l'épisode 17 ni le titre de l'épisode 18, vous n'en apprécierez que mieux le déroulement de l'histoire.
Son :
Rien à signaler de ce côté, la qualité est sensiblement la même que sur les deux précédents volumes. Pas de souffle, de distorsions ou de craquements en vue.
Note Technique :
Un volume dans la même veine que les deux premiers. Les fans et les nostalgiques peuvent acheter ces DVD sans problèmes, ils ne seront pas déçus surtout s'ils ont eu l'occasion de regarder les VHS. Pour les autres il n'est pas évident que le charme de la série opère encore à coup sûr.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster 16, Altec Lansing ATP3, PowerDVD 3.0, Windows 2000

Hit-Parade